Skip to content

Se renta Departamento

Posted in Mexico

Little room – The White Stripes

 

“Well you’re in your little room
and you’re working on something good
but if it’s really good
you’re gonna need a bigger room
and when you’re in the bigger room
you might not know what to do
you might have to think of
how you got started
sitting in your little room”

Après un mois de cohabitation dans le petit studio il est grand temps de trouver un petit chez nous… un peu plus grand! Celui-ci est propre, pas trop mal situé et pas cher …mais on se marche dessus et on manque totalement de rangements même s’il peut être avantageux de pouvoir attraper les bières dans le frigo depuis le lit (il faut voir les bons cotés!). Mon arrivée n’ayant rien arrangé concernant les espaces de rangements… Et oui, deux valises pleines à craquer, une fois ouvertes et éparpillées un peu partout ça fait désordre, tellement que je vous épargne les photos démontrant cette réalité, mieux vaut rester soft. Au niveau emplacement ce n’est pas l’hyper centre avec tout à proximité non plus. On est au Nord de la ville, mais à 5 min de marche de la plage de Coco Beach (point très important) et directement à l’entrée de la Quinta, fameuse rue piétonne qui traverse la ville du Nord au Sud. Ce qui nous fait environ 15/20 min de trajet (sous la chaleur très humide qui nous transforme en flaque d’eau dès les premiers pas) quand on va en centre ville.

On commence donc d’intensives recherches en parcourant toutes les annonces sur internet. Certains appartements très beaux nous attirent l’œil mais peu d’informations sont données. On contacte donc les propriétaires, tout se fait par whatsapp ici. Entre ceux qui ne répondent pas, ceux qui sont beaucoup trop chers pour notre budget et ceux qui sont excentrés de la ville et sans transport en commun à proximité on descend totalement de notre nuage. Nombreuses anciennes annonces sont même remises en ligne par les sites sans la demande du propriétaire…résultat l’appart est déjà loué depuis longtemps. Se loger ici est plus simple que ce que l’on connaît en France sur certains aspects; notamment sur les garanties, rien n’est demandé, ni nos fiches de paies ou visas. Seulement un mois de caution. Pour le reste c’est tout un parcours de patience. On trouve enfin des appartements qui conviennent en faisant des compromis sur la taille et l’emplacement, maintenant il faut visiter… Certains de nos contacts ne répondent plus, certains annulent les rendez-vous de visite au dernier moment, les repoussent à plus tard, entre temps quelqu’un d’autre a eu son RDV à l’heure convenu et prend le logement…il nous passe sous le nez (légèrement agaçant). On fini par se mettre d’accord sur l’appartement de Valérie, une française qui a construit une maison avec deux appartements indépendants à l’étage. Tout est neuf, nous serons les premiers à vivre dedans, pas immense mais avec une chambre séparée de la pièce principale, un canapé, une petite terrasse et elle a un énorme chien qui ne demande que de l’affection. Seul problème, l’emplacement, on reste à environ 20 min du centre ville à pied mais totalement à l’ouest de la ville, ce qui nous éloigne considérablement de la plage. On prévoit de s’acheter des vélos pour réduire nos temps de trajets. Pour ce qui est d’aller faire les courses dans tout les cas ici, sans voiture, il faut prendre un taxi (du moins sur le retour) pour pouvoir tout mettre dans le coffre et se faire déposer devant la maison sans subir un trajet à pied interminables avec les sacs de courses .

Be First to Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *